Un projet en vue ? Pensez d’abord à la budgétisation

Même si je ne suis pas une fille, je peux vous dire que le budget c’est comme un soutien-gorge. Les premières fois que vous devrez le mettre, vous vous sentirez bizarre, voire étrange. Mais une fois que vous aurez pris l’habitude, vous vous demanderez comment vous avez pu vivre sans durant toutes ces années. 

En  effet, c’est grâce au budget que vous pouvez gérer le remboursement de vos dettes, établir une prévision financière sur vos projets et surtout pour profiter plus sereinement de la vie. Malgré les appréhensions, l’établissement d’un budget n’est pas du tout difficile. La preuve.

budget-gestion

Première étape : les revenus 

Les revenus mensuels ne sont pas les mêmes pour chaque personne. Est-ce que vous êtes un employé fixe qui reçoit le même salaire tous les mois ? Ou êtes-vous un salarié indépendant qui reçoit un salaire varié selon la productivité mensuelle ? Quoi qu’il en soit, vous devez avoir une idée précise de l’argent que vous gagnez tous les mois pour établir un budget précis et réaliste.

Si vous faites partie de la première catégorie, soit le salarié fixe le suivi de revenus mensuel sera plus facile. En effet, vous n’êtes plus obligé de déduire le crédit d’impôt étant donné que le revenu mensuel correspond déjà au revenu net d’impôts.

Si vous faites partie de la seconde catégorie, soit le salarié indépendant, la tâche sera un peu plus compliquée. Vous devez tout d’abord comprendre que la somme que vous touchez tous les mois n’est pas votre véritable salaire, car il s’agit ici d’un revenu brut. Vous devez donc y soustraire la somme des impôts pour connaitre le véritable chiffre.

Deuxième étape : les dépenses

Pour commencer, vous devez connaitre comment vous dépenser généralement votre salaire. Identifiez toutes les factures que vous devez payer tous les mois. Prenez ensuite en compte toutes les sorties que vous devez faire dans la semaine. En voyant exactement comment vous dépensez votre argent, vous pouvez suivre au mieux vos dépenses.

Il est très facile de se perdre dans cette étape. Il est donc très important de catégoriser toutes vos dépenses. De cette manière, il vous sera plus facile d’identifier vos dépenses. Généralement, la catégorisation de dépenses peut suffire pour vous faire prendre conscience des mauvaises et de bonnes habitudes de dépenses. Bien souvent, la plupart des gens ne savent pas exactement de quelle manière leur argent s’évapore.

Vous pouvez pour cela, prendre 8 grandes catégories. Les dépenses liées à la maison (soit les prêts, les frais d’entretien et les assurances), la voiture (soit les prêts, les frais d’entretien et les assurances), l’alimentation (soi les courses et les restaurants), les charges (soit le gaz, l’électricité ainsi que l’eau), au bien-être et à la santé (soit les factures médicales, les abonnements à la salle de sports et les passages chez le coiffeur et l’esthéticienne), les voyages et les vacances, les dépenses personnelles (soit les sorties, les vêtements et les loisirs) et enfin les économies.

Troisième étape : la soustraction 

Maintenant que vous avez le montant exact pour les dépenses et les revenus, vous pouvez commencer par les soustraire. Si vous avez un chiffre négatif, cela signifie que vous vivez au-dessus de ce que vous pouvez. Et si vous avez un chiffre positif et de l’argent qui reste tous les mois, pensez à les partager dans ces 3 grandes catégories.

Vous devez d’abord prévoir les dépenses imprévues. Normalement, cette somme doit se situer entre 10 à 20 % de votre salaire. Ce fond est dédié pour toutes les dépenses surprises. Si à cause de l’usure, votre ordinateur a rendu l’âme, vous devrez payer les frais de réparation grâce à cette somme. Et si l’une de vos dépenses est beaucoup plus élevée que prévu, cette somme pourra couvrir le reste.

Si l’on vit dans un monde parfait, l’économie sera 30 % de notre salaire. Mais malheureusement, nous ne vivons pas dans un rêve. Vous devez donc prévoir 10 % de vos revenues pour la rubrique économie. Même si ce n’est pas une grande somme, ce n’est pas grave. Cet argent peut aussi servir comme fond d’urgence. Et si vous prévoyez d’acheter un bien immobilier pour l’année prochaine, votre économie vous sera de très grande aide.

Lorsque vous aurez mis de côté de l’argent pour les deux premières catégories, vous pouvez utiliser le reste pour vos besoins et vos envies. Vous pouvez par exemple vous en servir pour acheter des vêtements, ou pour sortir déjeuner ou pour faire des activités ludiques. Si vous avez l’impression que cet argent ne suffit vraiment pas, vous pouvez diminuer l’argent que vous avez prévu pour certaines catégories de dépenses.

conseils-budget

Quatrième étape : l’établissement du budget

Vous avez maintenant tous les points importants pour avoir un budget clair. Vous pouvez dès a présent vous fixer des objectifs financiers et budgétaires. Cela vous permettra non seulement de respecter votre budget, mais c’est aussi un bon moyen pour la réalisation de vos projets. Il vous faudra des objectifs à court terme (économiser 100 euros au minimum tous les mois par exemple) et des objectifs à long terme (l’achat de votre premier appartement par exemple).

Vous devez aussi faire une liste de toutes les dépenses obligatoires. Cela peut être votre crédit en cours, vos factures d’électricité ou de chauffage, vos provisions hebdomadaires, le loyer. Quand vous aurez tous les éléments, vous pouvez les additionner pour voir dépenses mensuelles, qui ne vous échapperont pas.

Pour budgétiser l’argent qui vous reste,  vous devez apprendre à identifier vos priorités. Pour quel genre de dépense ne pouvez-vous pas fermer les yeux ? Quoi qu’il en soit, vous ne devez jamais oublier que l’argent est le moyen d’une fin et non une fin en soi. Quelles sont les dépenses qui pourront vous satisfaire ?

En répondant à cette question, vous pouvez être plus heureux dans votre vie. Pourquoi ? Car les personnes qui dépensent de l’argent pour leurs passions ou leurs loisirs sont plus heureuses que les personnes qui doivent dépenser pour pourvoir à leurs besoins en matériels. Quand vous faites votre budget, voyez donc toutes les choses qui peuvent vous rendre heureux. Vous pouvez même économiser un peu pour partir en vacances.

Pour vous aider, il y a également des applications qui permettent de contrôler et gérer vos finances. Que ce soit sur vos tablettes, vos ordinateurs ou vos smartphones, vous pourrez toujours garder un œil sur votre situation financière et sur la manière dont vous avez dépensé votre argent.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *